Lien du regard

Mutation
L arbre devint visage
Le temps taillade ses griffures,
Mutation d' un sourire .
Un corps réinvente les gestes aux quatre vents de l' angoisse.
Un souffle suffit à mouvoir leur abstraite ossature.
Huit fils animent l' étrange rêve,
Huit lignes relient la terre à l' horizon.
anne- marie Callamard

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

26.05 | 10:48

Bonjour Ahmed, merci pour votre visite et vos commentaires.
Seul votre professeur d' Arts Plastiques peut décider mon intervention au collège. Cordialement.

...
25.05 | 21:10

est ce que vous pouver venir au college jean monnet s il vous plait

...
25.05 | 21:04

beaux puzzle

...
22.05 | 20:04

Merci pou ce sympathique commentaire qui me fait plaisir . J' ai moi aussi un excellent souvenir de notre
rencontre . Cordialement .A-M Callamard

...
Vous aimez cette page